voyage,

Laissez-vous charmer par la belle Andalouse, Grenade

Jane Jane Temps de lecture 2 minutes
Laissez-vous charmer par la belle Andalouse, Grenade
Pubs

Voyage Située au sud-ouest de l'Andalousie, la belle Grenade fait partie des destinations touristiques incontournables pour les amoureux de l'Espagne en quête de soleil et de paysages de rêve.

Avec ses panoramas somptueux et son folklore unique, Grenade attire chaque année des dizaines de milliers de visiteurs.

Lancer le diaporama

Avec ses panoramas somptueux et son folklore unique, Grenade attire chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. — Thinkstock/City Presse

Capitale du dernier royaume musulman de la péninsule ibérique jusqu’en 1492, Grenade a conservé d’innombrables vestiges et une architecture orientale de toute beauté. Parmi les monuments phares, le palais de l'Alhambra incarne l’un des plus majestueux témoignages de l’architecture islamique médiévale. Fièrement juchée sur la colline de la Sabika, la superbe citadelle a inspiré bien des artistes, dont notamment Victor Hugo qui lui a dédié quelques vers dans son recueil de poèmes Les Orientales. Traversé de jardins jalonnés de palmiers où les émirs prenaient plaisir à flâner, ce « palais que les génies ont doré comme un rêve et rempli d’harmonies » (pour citer l’auteur des Misérables) est un enchantement pour le passionné d’histoire comme pour le profane, qui ne pourra que succomber à sa majesté.

Du soleil dans le cœur

Les jardins du palais d’été des princes Nasrides, où ces derniers se rendaient pour profiter de la fraîcheur de l’ombre et des bassins, sont réputés pour leur vue panoramique sur l’Albaicín de Grenade. Situé sur la colline bordant la rive droite du Darro, ce quartier populaire est la plus flagrante illustration de la culture arabo-andalouse. Ses bâtisses aux façades blanches agrémentées de mosaïques bariolées, ses balcons fleuris en fer forgé, ses ruelles piétonnes pentues et ses petits marchés aux étals colorés lui confèrent un charme et une atmosphère uniques.

Authentique, chaleureux et remarquablement vivant, le quartier est le lieu de rendez-vous préféré des étudiants fêtards comme des amoureux en quête de quiétude. Au pied du mirador de Saint-Nicolas, la promenade des Tristes (el paseo de los Tristes) incarne, aussi ironique que cela puisse paraître, toute la joie de vivre des Andalous : les terrasses ensoleillées, les spectacles de rue et les danseurs de flamenco ont pris la place des cortèges funéraires de jadis, qui guidaient les défunts vers le cimetière royal. Reconnaissons que c’est plus sympathique !

En pratique

Pour plus d'idées de sortie, rendez-vous sur le site officiel d'informations touristiques de la mairie de Grenade.

Jane
Édité par Jane
Blogger, fashionista, Ancienne responsable e-commerce!