high-tech,

Instagram lance Threads, une messagerie pour ses amis proches (et pour concurrencer Snapchat)

Jane Jane Temps de lecture 1 min
Instagram lance Threads, une messagerie pour ses amis proches (et pour concurrencer Snapchat)
Pubs

CHAT Facebook mise sur une nouvelle appli de partage de photos et vidéos à destination des plus jeunes

Threads, d'Instagram, est disponible en téléchargement sur iOS et Android. Threads, d'Instagram, est disponible en téléchargement sur iOS et Android. — FACEBOOK

Y avait-il besoin d’une nouvelle app de messagerie visuelle ? Oui, répond Facebook. Jeudi, l’entreprise a lancé Threads, une appli conçue par l’équipe d’Instagram, qui veut faciliter le partage de photos et vidéos avec ses amis proches. Et qui copie un peu plus Snapchat, après les messages éphémères et les stories.

Snapchat s’est en effet recentré sur les amis proches, et Mark Zuckerberg a déclaré dans un manifeste de 10 pages en mars dernier que l’avenir était aux interactions en petits groupes, et plus à l’étalage public de sa vie privée.

On se connecte à Threads avec son profil Instagram. Puis on choisit dans la longue liste de ses contacts ceux qui auront l’honneur de faire partir de ses amis proches. Et parmi ces derniers, les fidèles des fidèles ont droit à un raccourci. Plus simple que Snapchat à utiliser, l’appli permet un partage ultrarapide de photos et vidéos : l’appareil photo s’active automatiquement, et il suffit de cliquer sur la bulle d’un de ses favoris pour prendre une photo et l’envoyer à cette personne, tout ça en un seul geste.

Attention, danger avec le partage automatique de statut

L’autre fonction majeure de Threads, c’est de pouvoir partager un statut («à la maison », « au travail », « en train de manger/de regarder la télé », « mort d’ennui » etc.) comme à la grande époque d’ICQ ou MSN (paie ton coup de vieux), mais ici via des emojis.

Il est également possible de choisir un partage automatique de statut. Traduction, il faut accepter de se laisser espionner en permanence par Facebook et de lui donner accès à différentes données (géolocalisation, accéléromètre). Vu le passif de l’entreprise, mieux vaut y réfléchir à deux fois.

Jane
Édité par Jane
Blogger, fashionista, Ancienne responsable e-commerce!