business,

10 choses à dire pour négocier son augmentation

Toke Toke Temps de lecture 2 minutes
10 choses à dire pour négocier son augmentation
Pubs

Avec ça t’es blindé.

1. “Je dois être compensé pour tous ces cafés pris à la machine”

Et mes bières en afterwork. Et mes déjeuners avec trois bouteilles de vin rouge. Et les capotes quand je couche avec votre femme. Allez, 10% d’augmentation on a un deal ?

2. “Je suis l’employé le plus rentable de la boîte”

Vous en connaissez beaucoup des comptables qui font leur boulot en étant là 3 heures par semaine ? Non? C’est bien ce qu’il me semblait. Signez-ici s’il vous plaît.

3. “Allez, je vous suce !

Vous êtes sûrs que vous voulez pas ? Vous savez pas ce que vous ratez, boss. Roh, ça va pas la peine d’appeler la sécurité

4. “Ça me permettrait de soutenir Notre-Dame…”

Je comptais leur donner 1000 euros. Net. Chaque mois. Et même quelques RTT supplémentaires… Pour le clocher tout ça…

5. “Je ne suis jamais venu en retard !”

Sauf la fois où j’ai raté trente jours de suite sans prévenir. Faut dire que j’avais fait un sacré Nouvel An, panne de réveil. 

6. “J’ai toujours harcelé sexuellement mes collègues avec le plus grand respect”

La DRH pourra confirmer.


7. “Je passe toutes mes nuits au bureau !”

Parce que ma femme m’a viré de chez moi, certes, mais quand même.

8. “Game Of Thrones se finit le mois prochain”

Et je suis beaucoup plus fatigué au boulot depuis que je mate tous les épisodes pendant la nuit, un petit coup de pouce ce serait pas du luxe. C’est ça ou alors je les mate au travail, vous êtes prévenus.

9. “Je me suis pas encore remis du 11 Septembre”

Les cris, la panique, le bruit… Oui j’avais 10 ans et je vivais en France, et alors ?

10. “Je vous préviens il est chargé”

On peut vérifier ça ensemble si vous voulez. On disait donc 20% ?

Source

Toke
Édité par Toke
Je suis Toke, passioné par l'aéronautique!